Layer Cake aux Oréos



Ce week-end mon petit loulou a fêté ses 4 ans (note à moi même : "mais où sont passées ces 4 dernières années ?"). Plus si petit que ça maintenant. Et il adore les Oréos. Bon moi je trouve rien d'extraordinaire à ses biscuits mais je voulais lui faire plaisir tout naturellement. Donc je me suis lancée dans la réalisation d'un layer cake aux Oréos. J'avoue que j'étais assez stressée, surtout au moment du montage, ambiance "le meilleur pâtissier" j'allais presque lever les bras à la fin de l'épreuve (ouais bah quoi, on a bien le droit de rêver!) Mes coups de spatule sont encore un peu incertains mais je m'accroche!
Malheureusement je n'ai pas de photo à la découpe (je me voyais mal arriver à table avec le gâteau déjà éventrer style "bah oui mais c'est pour le blog!". Mais vous pouvez me croire c'était pas mal. Et c'étais même bon, je m'attendais à un gâteau très sucré mais au final pas du tout, ce fût un succès.
Pour la recette je suis partie de celle de l'atelier de Roxane qui a fait un super tuto sur youtube mais j'ai trèèèèèès largement diminuer les quantités de sucre et de mascarpone qui étaient juste impensable (je vous les met dans la recette entre parenthèses pour que vous vous rendiez compte).
La recette est un peu longue (c'est un gâteau de fête quand même!) mais pas de panique, ce n'est pas si compliqué que ça.




Recette :


  • Gâteaux au chocolat et aux Oréos :
200g de sucre (au lieu de 400g)
2 œufs
250g de lait entier (ou de lait végétal)
210g de farine
75g de cacao en poudre non sucré
120g d'eau chaude
120g d'huile (de pépin de raisin pour moi)
1 demi sachet de levure
1 cuillère à café d’arôme de vanille
16 oréos coupés en 4


Dans la cuve de votre robot muni de la feuille, mélangez la farine, le cacao, le sucre, la levure et le sel. Ajoutez les œufs puis, tout en remuant, versez le lait, l'huile, l’arôme de vanille et l'eau tiède.n Ajoutez enfin les oréos en morceau et remuez encore quelques secondes. Versez dans un moule de 15 cm de diamètre préalablement beurré et fariné (un moule a charlotte fera l'affaire si vous n'avez pas de moule à layer cake). Mettez au four à 180°C pendant 1h15. Laissez bien refroidir le gâteau sur une grille.



  • Crème chantilly mascarpone :
100g de sucre glace (au lieu de 240g)
350g de crème liquide entière
500g de mascarpone (au lieu de 750g)
16 oréos sans la ganache et réduits en poudre


Dans la cuve de votre robot, fouettez le mascapone, le sucre et la crème liquide entière bien froide jusqu’à obtenir une crème ferme (attention à ne pas faire de beurre!). Divisez la crème en 2 et ajoutez environ la moitié de la poudre d'Oreos à l'une des moitiés de crème. Mettez les 2 crèmes dans des poches à douille.

  • Montage :
Coupez le chapeau bombé du gâteau pour qu'il soient bien plat (et mangez les chutes!) puis coupez-le en 3 étages (il faut qu'il soit bien refroidi surtout). Faite le toujours à plat avec un couteau à pain ça marche bien. Dans un plat, disposez un premier étage de gâteau, repartissez une première couche de crème aux Oréos . Placez le 2ème étage de gâteau et recommencez. Terminez par la dernière couche de gâteau. Lissez le contour du gâteau si besoin avec une grande spatule. Ensuite il va falloir nappez tout le gâteau avec la chantilly nature. Commencez par disposer une couche sur le dessus du gâteau et lissez à la spatule. Faite ensuite tout le tour du gâteau. Lissez une première fois à la spatule. Comblez les creux avec de la crème et lissez à nouveau. Ce n'est pas compliqué mais je vous conseille de prendre votre temps. Quand vous avez une belle couche bien lisse, mettez des miettes d'Oréos sur le bas du gâteau.


Nous allons maintenant réaliser la coulure en chocolat : 

100g de chocolat noir et 50g de crème liquide entière : faites chauffez la crème puis versez la sur le chocolat coupé en morceaux puis mélangez à la maryse. Transvasez la ganache dans un flacon avec un bec verseur et réalisez des coulures sur tout le tour. La ganache ne doit pas être ni trop chaude ni trop froide pour qu'elle ait le temps e couler un peu mais de se figer rapidement quand même.


On termine la déco par des dômes de chantilly sur le dessus et des Oréos coupés en 2.

et TADAM!!!







5 commentaires

  1. J'aurais aussi réduit les proportions de sucre alors ta version me semble très bonne !
    PS : moi je bichonne moi mes invités, je découpe de temps en temps avant de servir, hihi ! Enfin c'est pour la bonne cause :) En tout, je suis certaine que c'est très beau à l'intérieur aussi ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci ;-)
      j'aime de moins en moins les gâteaux archi sucré et là c'était juste bien.
      t'es sans pitié avec tes invités (mais t'as raison lol). A vrai dire j'ai tellement galéré pour faire le décor que je voulais vraiment pas tout flingué avant de le servir!

      Supprimer
  2. Bonjour,

    Est-ce que l'on peut le faire à l'avance et le conserver au frais ?
    Merci
    Stéphanie

    RépondreSupprimer